Septembre 2008 : le Rapport Giazzi préconise la privatisation de l'AFP

Le Rapport Giazzi préconise "la transformation de l’AFP en société anonyme, lui permettant de se doter d’un capital et de fonds propres, puis de pouvoir ouvrir son capital si nécessaire, afin qu’elle puisse améliorer son financement et développer sa migration vers le numérique."

Son auteur Danièle Giazzi est la secrétaire nationale de l’UMP en charge des entreprises ; son rapport a été commandité par le Président Nicolas Sarkozy, qui souhaite réformer profondément les médias.

Suite à la publication de son rapport, en octobre 2008, le gouvernment annonce officiellement que le PDG Pierre Louette est "mandaté" pour proposer un changement de statut qui doit notamment "doter l’Agence d’un actionnariat stable" et "conforter son rayonnement international et européen".

Pour contrer ces projets, les syndicats de l'AFP lancent, le 27 novembre 2008, la pétition "SOS-AFP".

Extrait du Rapport Giazzi (page 18)

« ...l'AFP a les moyens de devenir un véritable champion inter­national du contenu numérique. Plus encore, elle est sans doute l'un des meilleurs garants de la qualité et de l'exhaustivité des informations de la presse française, notamment en matière d'information internationale. Mais elle a besoin pour ce faire de trouver des financements nouveaux et de faire évoluer son statut.

« Nous recommandons donc la transformation de l'AFP en société anonyme, lui permettant de se doter d'un capital et de fonds propres, puis de pouvoir ouvrir son capital si nécessaire, afin qu'elle puisse amélio­rer son financement et développer sa migration vers le numérique.

« Il nous semble également nécessaire de donner à l'ÀFP un actionnaire clairement identifié et sta­ble. En effet, le rôle d'une agence telle que l'AFP est très particulier...»