Octobre 2009 : les 20 000 premières signatures !

PARIS, le 21 octobre 2009 : Notre pétition pour l'indépendance et la survie de l'Agence France-Presse, lancée par les syndicats de l'AFP à la fin de l'année dernière, vient d'enregistrer sa 20.000ème signature individuelle.
Nous remercions chaleureusement l'ensemble des signataires, qui comprennent également presque 200 organisations et associations.

Il s'agit maintenant d'aller beaucoup plus loin, car les projets de transformation totale de notre agence se précisent de jour en jour. La pétition est donc plus que jamais d'actualité.

La grande diversité de nos signataires... montre à quel point les citoyens en France et dans le monde sont attachés à l'AFP, et à la préservation de son indépendance.

Parmi les nombreuses personnalités (liste consultable à l'adresse 
sur ce site ) :

Henri Alleg, Pierre Arditi, Raymond Aubrac, Martine Aubry, François Bayrou, Guy Bedos, Olivier Besancenot, André Boniface, Hervé Bourges, José Bové, Rony Brauman, Marie-George Buffet, Roland Castro, Robert Chambeiron, Jean Charbonnel, François Chérèque, Jean-Pierre Chevènement, Noam Chomsky, Gérard Collomb, Michèle Cotta, Philippe Dechartre, Bertrand Delanoë, Jacques Delors, Yohann Diniz, Cécile Duflot, Nicolas Dupont-Aignan, Charles Enderlin, Laurent Fabius, Jacques Gaillot, Edouard Glissant, Stéphane Hessel, Albert Jacquard, Jean-François Julliard, Axel Kahn, Jean-François Kahn, Théo Klein, Jean Lacouture, Arlette Laguiller, Jack Lang, Bernard Langlois, Corinne Lepage, Vincent Lindon, Jean-Claude Mailly, Edmond Maire, Noël Mamère, Bruno Masure, Jean Mauriac, Federico Mayor, Jean-Luc Mélenchon, Daniel Mermet, Danielle Mitterrand, Ariane Mnouchkine, Edgar Morin, Michel Onfray, Edwy Plenel, Bernard Poulet, Eric Rouleau, Ségolène Royal, Claude Servan-Schreiber, Maurice Siné, Philippe Sollers, Franck Sorbier, Catherine Tasca, Christiane Taubira, Bernard Thibault, Manuel Valls, Jacques Voisin, Dominique Voynet, Pierre Whalon et Jean Ziegler.

Ont signé également des milliers de journalistes, d'enseignants, étudiants, d'artistes, et de citoyens de toutes les professions, attachés à l'indépendance de la presse, tout particulièrement de l'AFP.

Rappelons les principales exigences de cette pétition :

"Nous refusons toute modification qui aurait pour effet soit de transformer l'AFP en agence gouvernementale, soit de la livrer en totalité ou en partie à des entreprises privées quelles qu'elles soient et sous quelque forme que ce soit.
"Nous exigeons que l'agence conserve sa particularité, sa capacité à remplir sa mission d'intérêt général et son indépendance structurelle. Par conséquent, nous nous opposons à toute modification qui dénaturerait son statut, inscrit dans la loi de 1957."

L'intersyndicale toutes catégories de l'AFP appelle l'ensemble des citoyens à signer cette pétition, disponible en ligne à l'adresse http://www.sos-afp.org.

La pétition peut être signée directement sur le site, ou sur support papier, à télécharger sur le site et à envoyer par la poste au Comité d'entreprise de l'AFP.

A la fin de notre campagne, la liste complète des signataires sera imprimée et remise aux pouvoirs publics et à la direction de l'AFP.

Pour tout renseignement, envoyer un courriel à contact@sos-afp.org ou écrire à "SOS-AFP", Comité d'entreprise AFP, 13 place de la Bourse, 75002 Paris.

Merci de votre soutien.

strong>Les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD et CFE-CGC de l'Agence France-Presse, Paris, le mercredi 21 octobre 2009